Fibromes utérins : l'embolisation, alternative à la chirurgie - PARIS MATCH

> 04/05/2015

FIBROMES UTÉRINS : L'EMBOLISATION, ALTERNATIVE À LA CHIRURGIE

Le Pr Jacques-Henri Ravina commente les résultats encourageants du dernier traitement non chirurgical des fibromes utérins (Etude récemment présentés à l'Académie nationale de médecine) : 

Pouvez-vous nous rappeler brièvement ce qu'est un fibrome utérin ?

Il s'agit d'une tumeur bénigne hormono-dépendante qui se forme à partir de cellules musculaires de l'utérus. Les œstrogènes favorisent son développement, ce qui explique pourquoi, à la ménopause, les fibromes régressent. Il en existe deux sortes. 1 Ceux situés à l'extérieur de l'utérus (sous-séreux), que l'on découvre par des symptômes de compression de la vessie quand ils ont déjà un certain volume (de 4 à 6 cm). 2 Ceux proches de la cavité utérine (sous-muqueux), qui se révèlent précocement (à 2 ou 3 cm) par des hémorragies. Entre 45 et 50 ans, une femme sur deux est porteuse d'un fibrome mais seulement 15 % d'entre elles se plaignent de troubles.

Lire la suite : http://www.parismatch.com/Actu/Sante/Le-Pr-Jacques-henri-Ravina-135715

Source : PARIS MATCH - SABINE DE LA BROSSE