8 causes d’accouchement prématuré à connaître pour le prévenir

> 16/01/2017

Enceinte, on ne maîtrise pas tout. A commencer par la date où bébé décidera de pointer son nez. Parfois, bébé prend un peu d’avance. Si certains facteurs de risque sont connus, d’autres accouchements prématurés peuvent être inopinés. Quelle que soit la raison de la prématurité, la prise en charge aujourd’hui des bébés nés trop tôt est de plus en plus performante et on ne compte plus les récits de bébés grands prématurés qui vont bien, très bien même. Donc, on ne panique pas, mais on s’informe juste pour prévenir certains risques. Les explications du Dr David Elia, gynécologue-obstétricien.

Un fibrome utérin

Quand la future maman est porteuse d’un fibrome utérin, il peut y avoir un risque de fausse couche en début de grossesse mais quand la grossesse se poursuit, le risque d’accouchement prématuré est toujours présent si le fibrome se développe. La bonne nouvelle, c’est qu’un fibrome se voit et que le médecin qui vous suit va être très attentif à l’évolution de votre grossesse. Donc, bien suivie, bien traitée… restez cool.

Lire la suite : http://www.neufmois.fr/ma-grossesse/8-causes-daccouchement-premature-a-connaitre-prevenir

Source : www.neufmois.fr