LE FIBROME, CE MAL SI INCONNU: CE QU’IL FAUT EN SAVOIR

> 26/03/2017

Le fibrome, c’est toute une histoire. Mais aussi que d’histoires à son propos ! Entre le vrai et le faux,  l’imaginé et l’imaginaire, entre le su et le cru, le fibrome, cette pathologie bien de chez nous par sa fréquence reste encore mal connue du grand public, scolarisé ou non.  Fibrome, myome, myomatose, … tous renvoient à l’intrus, cet hôte indésirable.

QUE SAVOIR DU FIBROME?

Il faut préciser d’emblée, pour répondre à une question souvent posée « hors antenne » par bien des conjoints, que le fibrome ne se contamine pas. Il s’agit d’une sorte de « boule» qui se développe sur l’organe utérin de la femme, c’est à dire celui qui porte le bébé en cas de grossesse. Ces boules vont avoir tendance à devenir plus grosses, plus nombreuses au point de coloniser tout l’utérus, exposant ainsi la femme à un risque de concevoir difficilement, de faire des avortements répétés, d’accoucher prématurément, de saigner après l’accouchement, de s’imposer un accouchement par césarienne du fait des obstacles qu’elles constituent ou de la mauvaise position qu’elles font adapter à l’enfant dans le ventre… La cause exacte n’est pas connue, mais le fibrome est souvent observé dans les longues absences de maternité.

Source : http://www.ferloo.com

Lire la suite : http://www.ferloo.com/2017/03/15/le-fibrome-ce-mal-si-inconnu-ce-quil-faut-en-savoir-a31822.html